Inscription
  à la newsletter


Septembre  |  Octobre  |  Novembre  |  Décembre  |  Janvier  |  Février  |  Mars  |  Avril  |  Mai  |  Juin

© Thomas Dorn
Bassekou Kouyaté & Ngoni Ba


Musique  

  > Mercredi 13 février 2019 à 20h | Reithalle d'Offenbourg  


Petit génie du n’goni (instrument à cordes typiquement malien, quelque part entre le luth et le banjo), Bassekou Kouyaté a conquis maintes oreilles à travers le monde grâce à sa musique faisant ardemment rimer Afrique et électrique, tradition et innovation. Le n’goni est un instrument classique lié aux griots, quatre cordes et un jeu de bourdon auxquels Bassékou Kouyaté a apporté ses propres transformations, faisant évoluer le son d'un instrument vieux de plusieurs siècles. Cette sonorité, Bassékou l’a fait entendre dans le monde entier, jouant avec Ali Farka Touré, Damon Albarn, U2... 
Pour ses albums personnels, il évoque ses valeurs, un attachement certain à la tradition mais aussi l’actualité de son pays. Conçu comme d’habitude avec Ngoni Ba (son groupe attitré, composé de membres de sa famille), rejoint ici par divers invités tels que Jon Hassell, Samba Touré ou Chris Brokaw, Ba Power est son quatrième album. Plus apaisé et léger que le précédent (enregistré en plein coup d’Etat au Mali), il est peut-être un peu moins intense. Il porte néanmoins très bien son titre – qui peut se traduire par “la puissance du groupe” – et procède d’une belle dynamique collective, irriguée par une ferveur très communicative, particulièrement palpable sur Siran Fen, Waati et Fama Magni.


En partenariat avec le Kulturbüro d’Offenbourg
Possibilité de se déplacer en covoiturage
“Renversante, la musique que Bassekou Kouyaté fait entendre sur les scènes du monde entier montre à quel point les traditions de son pays, qu’il connait parfaitement et dont il est fier, peuvent trouver une déclinaison moderne.” RFI
Thomas Dorn


Tarifs (en €)
Abonné : 21

Spectacle réservé aux abonnés


Durée : 1h20

En partenariat avec le Kulturbüro d’Offenbourg
Possibilité de se déplacer en covoiturage

Crédits photos : Thomas Dorn

> Retour à la liste <

Mentions légales